Rester sous Windows ou passer à Linux ?

Publié le par Jules

 


Cet article est destiné à ceux qui souhaitent passer à Linux mais qui ne savent pas vraiment ce que c'est et qui aimeraient en savoir un peu plus pour franchir le pas.

Il convient également aux personnes qui viennent d'arriver dans le monde Linux et qui aimeraient en connaître les principales différences avec Windows.


J'aimerai aussi que les personnes qui connaissent déjà bien GNU/Linux me signalent les éventuelles erreurs que je pourrais écrire au cours de cet article...


Pour déterminer les principaux avantages/inconvénients de Linux et de Windows, j'ai classé en 9 paragraphes les points qui me semblent indispensables à un bon système d'exploitation :



Temps d'adaptation


C'est vrai, quand on vient de Windows, il faudra un certain temps d'adaptation. Mais il faudra le même temps d'adaptation (voire même plus) à quelqu'un qui vient de Linux vers Windows.

Après, tout dépend de la distribution choisie, il faudra très peu de temps pour s'adapter à Ubuntu, Mandriva ou même SuSe...

Si vous allez vers Debian, Fedora (distributions beaucoup moins intuitives), ils vous faudra bien plus de temps, mais en contrepartie, vous saurez ce qu'il se passe vraiment dans votre ordinateur..


Logiciels


Certains diront qu'aucun logiciel n'est compatible avec GNU/Linux, c'est faux ! Certes la suite office n'est pas développée pour Linux, mais il vous suffit de troquer votre Word avec un Open Office Writer (qui est, malgré tout ce qu'on pourra dire, aussi puissant). Il faut aussi noter que tout le monde n'a pas les moyens d'acheter un traitement de texte à 600 euro...

Presque tous les logiciels Windows ont un équivalent GNU/Linux.

Mais effectivement, dans de rares occasions certains logiciels n'existent pas en version Linux. Il faut quand même dire que ce sont généralement des logiciels très spécifiques et que la plupart du temps, Wine (une application qui permet de faire tourner des logiciels Windows dans Linux) suffit largement.


Jeux


Je ne m'attarderai pas, si vous êtes du genre gamer acharné, GNU/Linux n'est pas fait pour vous. Ou alors il faut au moins avoir un Windows sous la main, puisque quasiment tous les éditeurs de jeux codent pour Windows.


Sécurité


Il est évident, et prouvé par beaucoup d'études (sauf une qui avait été commandée par microsoft) que GNU/Linux est beaucoup plus stable et sécurisé que n'importe quelle version de Windows.

Pas besoin de s'embêter avec antivirus, antispyware, firewall et autres anti cheveaux de troie...

Comme la grande majorité des ordinateurs utilisent Windows, très peu de virus sont développés pour Linux (20 au total) contre 60000 pour Windows (dont environ 2000 non bloqués par les antivirus). L'autre gros avantage que possède GNU/Linux, c'est qu'il est open source, tout le monde peut avoir accès à son code source, énormément de développeurs travaillent dessus, et quand une faille est découverte, elle est corrigée en général dans les 2 heures (24 heures maximum pour les grosses failles). Sous Windows, lorsqu'une faille est découverte, elle met plusieurs mois à être corrigée. La plupart du temps, elle est juste contournée avec des astuces de programmation.


Support technique


Pour les distributions comme Ubuntu, il n'y a pas de support technique, mais ce manque est largement compensé par toute la communauté qui tourne autour (http://ubuntu-fr.org).

Pour les distributions payantes (maximum 40 euros), vous avez l'avantage de bénéficier du support téléphonique...




Personnalisation


Sous Linux, tout est personnalisable. Vous pouvez modifier à volonté l'apparence de votre bureau, la façon dont se comportent les fenêtres, la couleur des bordures, etc...

Avec Windows, l'interface graphique vous est imposée, à part modifier la couleur de la barre des tâches (et le choix est limité : bleu, vert, gris), vous ne pouvez pas faire grand chose... Sous GNU/Linux, vous pouvez choisir votre gestionnaire graphique (parmi les plus célèbres, citons KDE, Gnome, XFCE, Fluxbox...) Vous pouvez même n'en choisir aucun et tout faire en mode texte (idéal pour les serveurs et pour ne pas gaspiller des ressources inutilement)


Périphériques


En moyenne, Windows et Linux sont à peu près au même niveau sur ce point là, mais Windows reste quand même un peu supérieur car les entreprises qui créent du nouveau matériel fournissent toujours des drivers pour Windows et rarement pour GNU/Linux...

Mais au bout de quelques mois après sa sortie, le périphérique ne devrait pas poser de problèmes et passera parfaitement avec Linux.


Configuration minimale


C'est un des avantages majeurs de GNU/Linux, il est capable de tourner parfaitement sur les vieilles machines, les épaves, vous savez... les gros trucs qui font du bruit avec 120 Mo de RAM !


-Pour une station de travail (internet, musique...) en profitant des effets visuels, il suffit juste d'un processeur de 1,2 GHZ, 384 MO de mémoire vive et 8 GO d'espace disque.

-Pour une station un peu plus légère, le processeur peut descendre jusqu'à 700 GHZ.

-Avec le gestionnaire graphique XFCE, les exigences minimales peuvent descendre jusqu'à un processeur de 166 MHZ, 64 MO de mémoire vive et un disque dur de 1,5 GO.


Notez que les systèmes d'exploitation récents nécessitent au minimum (et je dis bien minimum) 2 GO de RAM, un processeur de 1,5 GHZ et un disque dur de 25 GO.


Mise à jour


Un autre point où Windows et Linux sont à peu près égaux, c'est la gestion de la mise à jour. Windows possède Windows Update et la plupart des distributions Linux possèdent un système de mise à jour automatique...

Linux possède quand même 2 petits avantages car :

-Il est capable de mettre à jour tous les logiciels en même temps

-On est pas obligés de redémarrer l'ordinateur pour installer les mises à jour (ni aucun logiciel d'ailleurs)



Après ce tour d'horizon des avantages et inconvénients des 2 OS, je pense que vous avez assez d'éléments pour déterminer lequel des deux systèmes il vous faut choisir.

Le système que vous choisirez devra être celui qui convient le mieux à vos besoins...

Et encore, « choisir » est un bien grand mot, puisque vous pouvez parfaitement installer 2 systèmes d'exploitation sur un même ordinateur.

Au démarrage, vous choisissez entre démarrer sur Windows ou démarrer sur Linux...

D'après moi, c'est la meilleure solution : un usage courant de GNU/Linux, et un exeptionnel de Windows 

 

Commenter cet article

Loïc 16/10/2009 21:59


"un usage courant de GNU/Linux, et un exeptionnel de Windows "
c'est exactement ca


xtiflox 04/10/2009 18:00


BRAVO !!!