L'iPad oui, mais des Panzani !

Publié le par JB

ligne_ipod-copie-1.png

    Je vous prie tout d'abord d'accepter mes excuses pour la référence complètement nulle dans le titre, même si une recherche Google m'a affirmé que je n'étais pas le premier à avoir eu l'idée.  

    L'image, même si elle ne veut absolument rien dire, c'est pour me faire pardonner. Maintenant, plongeons dans le vif du sujet.

 

  • Des rumeurs se propageaient depuis quelques temps sur la toile. On parlait d'un grand iPhone, peut-être HD ?
  • Le 27 Janvier 2010, Apple confirme le proche lancement d'une tablette, iPad.
  • Le 12 Mars de cette année, Apple mettait sa tablette, iPad, en pré-commande sur son site. 50 000 écoulés en 2 heures. On bat l'iPhone, là, non ?
  • Le 3 Avril, les 500 premiers iPad sont vendus à l'Apple Store New-Yorkais. Des australiens, allemands, néérlandais se sont déplacés pour "l'évènement".
  • Fin Avril, l'iPad sera disponible sur notre vieux (in)continent.

 

Après tout, je suis là pour ça, un second slogan  :

Jean Sarkozy à la tête de l'iPad

 

J'espère être le premier à y penser, celui là

 

Commençons par le début :

 

Processeur : Apple A4, 1Ghz, on commence à avoir une bonne puissance pour l'OS de l'iPhone

Stockage : 16, 32, 64 Go selon les versions. En flash évidemment.

Connectivité :  Wifi, Bluetooth, 3G (EDGE, HSDPA (dès fin avril)), un Dock Apple pour synchroniser avec iTunes, mais pas que. Prise mini-jack pour se passer du son (très moyen) des haut-parleurs. Sur la version 3G, il y aura un port SIM (type carte portable).

Écran : 25 cm

Résolution : 1024.768 (4/3)

Taille : Prenez une feuille A4, pliez la en deux, et vous aurez à peu près un iPad, en moins puissant et avec moins de fonctionnalités quand même.

 

   Donc globalement, c'est bien, il est transportable. Le bluetooth permettra de lui rajouter clavier, et autres gadgets. On me dit également qu'Amazon débloque les 450 000 livres numérisés pour le Kindle dans une application iPad. On appréciera également les codecs inclus (par exemple l'H264 pour les films en HD (pas pratique sur 16 Go d'espace de stockage ...). Comme beaucoup de produits Apple, il dispose du multi-touch, très pratique. D'un accéléromètre, d'un capteur de luminosité, bref, il saura d'adapter à votre environnement. En plus, il est joli.

   Néanmoins, le flash ne sera pas intégré. Ç'aurait pu être une bonne chose, si le HTML 5 était répandu. J'en parlerai un peu plus précisemment dans le suite. Comme beaucoup de produits de la firme, il est totalement fermé, pas de possibilité d'installer des applications non-approuvées par l'AppStore, du moins jusqu'au premier jailbreakage. Toujours pas multi-tâches, et c'est un gros problème. Pas de port USB ni SD/MicroSD, ou même Firewire : pas très pratique ... on aurait pu lui coupler un disque dur externe pour les documents multimédias, eh bien non ! Et puis son prix, honnêtement. C'est Apple quoi. J'emprunte le tableau visible sur Wikipédia :


 

16 Go 32 Go 64 Go
iPad Wi-Fi 499 $ 599 $ 699 $
iPad Wi-Fi + 3G 629 $ 729 $ 829 $

C'est le prix d'un PC ... sans compter que vous avez juste à remplacer le $ par €, avec les soit-disant frais de transport, tout ça.

 

On se demandera donc s'il pourra s'imposer comme successeur de l'iPod Touch ? Et s'il peut remplacer un PC ? On en viendra enfin à "Mais à quoi peut-il bien servir ?".

 

    La première différence avec l'iPod Touch, dont il partage plus ou moins les fonctions, c'est sa taille. Il en faudrait 4 pour arriver à un iPad. Impossible, donc, de le mettre simplement dans une poche. Sauf si vous avez de grandes poches comme ce monsieur un poil ridicule. La taille de l'écran s'avère néanmoins pratique pour une utilisation domestique ou des déplacements de ministre avec une petite valise. Ou une grosse sacoche banane. Encore une fois, les applications installables sur l'iPad sont celles de l'AppStore, très limité niveau personnalisation et ouverture sur le monde.

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2010-01/2010-01-27/article_iPadApple.jpg

    Quant au bon vieil ordinateur de bureau, pour la même raison des applications, il va être difficile d'en faire autant. Il sera néanmoins aussi bon qu'un MacBook 13" ou qu'un EeePC question transportabilité. Pour la navigation Internet, on en arrive à un problème assez génant. Énormément de sites bénéficient aujourd'hui de Flash, technologie d'Adobe posant pourtant beaucoup de plantages, assez lourde, etc. Apple a fait le choix de ne pas intégrer FlashPlayer au navigateur de l'iPad, oubliez donc les vidéos Youtube, TF1.fr, des parties de Dell.fr et une bonne partie des grands sites, sans oublier les petits espaces de grands infographistes, photographes, bref tous les jolis sites à l'organisation un peu particulière.

Pour contrer ce problème, Apple mise évidemment sur le HTML 5, qui commence réellement à être reconnu par les moteurs de rendu des navigateurs (Firefox, Safari, Chrome, Opera) mais évidemment pas par Internet Explorer qui bloque ainsi l'avancée du libre,  mais affirme vouloir implémenter les trois grandes balises <video>, <audio> et <canvas> dans sa version 9. (A noter que Dailymotion est disponible en beta html 5, donc sur l'iPad également.)

 

   Pour moi, l'iPad est donc un milieu assez bien trouvé entre iPod Touch et MacBook. En restant dans la philosophie Apple, ses prix, sa fermeture, on a une jolie tablette qui séduit déjà des centaines de milliers de fanboys américains mais aussi dans le monde entier. On quitte donc l'univers de l'infographie, de la rédaction, de la réalisation musicale et du montage vidéo, pour chercher un public amateur de simplicité et qui ne se pose pas trop de questions. Pratique donc pour regarder des films, écouter de la musique, lire des livres, surfer sur le web. Si jamais l'idée me vient d'acheter cet engin (je ne voudrais pas me montrer totalement anti-Apple), ce qui est impossible, c'est l'utilisation que j'en aurais. Mais non, ce que j'attends, c'est la réponse de Google à cette tablette, qui risque d'en être une copie, les défauts en moins, et ça, c'est bien pour nous !

 

Publié dans The news

Commenter cet article

theo 11/04/2010 08:06



l'ipad ne supporte pas non plus la chaleur : "il vaut mieux l'utiliser la nuit dans une pièce très bien climatisé a l'abri des rayons du soleil" ^^


cool



Moi 08/04/2010 21:18



IPAD SUUUUUUUUUCCCCCCKKKKKKKKSSSSSSSSS



théo 07/04/2010 07:35



J'ai appris ça en lisant micro hebdo : on ne peut pas changer la batterie lorsqu'elle est défaillante, pour cela, il faut contacter le SAV et il vous envoi un nouvel ipad qu'ils vous facture
200-300 € (sa fait chère la batterie)



Jules - AGU 07/04/2010 08:04



OMG, Apple qui bloque l'accès à la batterie ???


Mais... Mais... Mais c'est incroyable ! C'est bien la première fois qu'ils nous font le coup