Pourquoi tout le monde s'acharne sur flash

Publié le par Jules

 

http://contents.frequencebanane.ch/image/geneve/flash-player_logo.jpg      Depuis quelques temps, le monde s'acharne sur Flash, la technologie d'Adobe qui permet de lire du flux multimédia sur Internet.

 

      Steve Jobs, le PDG d'Apple a été le premier à lancer la « mode ». Il a ouvertement attaqué Adobe, invoquant de mauvaises performances sur OS X, un manque de fiabilité, une énorme lenteur, et, tenez vous bien... un manque d'ouverture (notez que cette phrase nous vient de Steve Jobs, PDG de la marque qui vend probablement les produits les plus fermés du marché). Il précise que le web doit être basé sur des standards ouverts comme HTML5 ou javascript (*alors que les logiciels pas du tout*).

      Il invoque aussi une forte consommation en énergie lorsque le décodage est logiciel (comme sur les iXxx) ou encore le fait que flash n'a pas été pensé pour le tactile, mais juste pour un ordinateur avec un clavier et une souris.

      C'est pour toutes ces raisons -et plus encore- que flash n'est pas présent sur les produits Apple...

 

 

 

 

http://static.pcinpact.com/images/bd/news/mini-83231-flash-ou-pas.jpg 

T'es lent, tu sors

 

Mais M. Jobs n'est pas le seul à avoir critiqué Adobe, il a même déclenché une déferlante d'attaques contre flash. Opera a aussi critiqué la fermeture du système, les arguments se croisent :

 

      « Le contenu Internet est aujourd’hui dépendant de Flash. Si vous retirez Flash, vous n’avez plus l’Internet d’aujourd’hui. Mais chez Opera, nous affirmons que le futur du Web s’appuie sur les standards ouverts et Flash n’en est pas un.
       Flash a ses utilités et continuera à les avoir, les mêmes que Silverlight et les autres, tout spécialement pour le contenu dynamique. Mais Flash, en tant que conteneur vidéo, n’a que peu de sens pour le taux d’utilisation CPU, l’autonomie, etc.       Vous pouvez faire cuire un œuf sur les appareils une fois que Flash a commencé à fonctionner sur eux, et il y a une raison pour cela »

 

      Encore une fois, l'attaque aurait été plus crédible si Opera était libre, mais il y a quand même une nuance, on n'est  pas dépendant d'Opera pour utiliser HTML ou Javascript comme on l'est d'Adobe pour flash...

 

      ARM s'y est aussi mis, la société qui fabrique les processeurs du même nom, qui sont utilisés dans la plupart des téléphones mobiles avait passé en 2008 un accord avec Adobe pour que la technologie flash soit disponible sur un grand nombre d'appareils mobiles. 2 années sont passées et ARM remarque que cette technologie n'est pas présente sur une grande partie des appareils concernés... 


      Mais avec ces multiples attaques de sociétés diverses (je ne les ai pas toutes recensées), on peut se demander : mais pourquoi maintenant ?

      Flash est lent, peu optimisé, consomme beaucoup de ressources, provoque des plantages; oui, mais depuis toujours, on ne vient pas de s'en compte, quand même ?

Ça fait des années que flash est critiqué sur les forums, que les gens s'en plaignent, mais sans aucune amélioration... Et là, en l'espace de quelques mois, de nombreuses sociétés (osent enfin ?) s'en plaindre ouvertement.

L'avenir est sombre pour flash. 

 

Jules

Publié dans The news

Commenter cet article

Philippe 10/05/2010 18:15



Parce que c'est nul flash !



JB 10/05/2010 20:41



Nan c'est super génial Flash !


Ca permet de jouer à Robot Unicorn Attack !


http://tinyurl.com/yfj8jet


PS : Ton blog est génial :D


*ajouté aux favoris*